mardi 24 octobre 2017

 

L'aplec de Font Romeu lance l'année de la Mission

Font-Romeu.jpg

Il fallait plus qu’un petit crachin et un thermomètre descendu sous les dix degrés pour les décourager. Parce que l’Aplec diocésain de rentrée est un rendez vous incontournable, parce que Font Romeu se vit autant de l’intérieur qu’en partage avec les catholiques venus de tout le département, ils étaient nombreux à avoir rallier l’Ermitage dimanche 10 septembre au matin, pour participer à ce grand rassemblement diocésain de rentrée pastorale.

Et les prières auront été entendues, puisqu’au moment de la célébration, dans la prairie qui accueille l’Aplec, le ciel s’est dégagé. Et l’assistance de plus d’un millier de fidèles pouvait profiter d’une messe présidée par le père Évêque, Mgr Norbert Turini, assisté des pères Soulet et Charre, vicaires généraux, de nombreux prêtres des communautés de paroisses et de cinq des six séminariste actuellement en formation. L’occasion pour Mgr Turini de lancer l’année pastorale 2017-2018, qu’il a souhaité placer sous le signe de « la Mission ». Et c’est en évoquant, dans son homélie, les faiblesses et les plaies d’un monde meurtri par les catastrophe naturelles et humanitaires, que le Père Évêque a introduit la notion de « confirmés dans la mission », qui guidera chaque action diocésaine et paroissiale en pastorale au cors de l’année qui s’ouvre.

« C’est donc paradoxalement dans cette période fragile qui touche aussi la vie de notre Eglise diocésaine que j’ai choisi, en célébrant les dix ans de la clôture du Synode diocésain en 2008 achevé ici-même, de lancer cette année pastorale : « CONFIRMES DANS LA MISSION ».

En effet, si nous sommes fragiles, nous pouvons déjà comprendre, accueillir, porter la fragilité des autres, mais Marie va plus loin avec nous. Elle témoigne qu’aucune fragilité, qu’aucune faiblesse ne peut atteindre la foi au point de la détruire. Elle est celle qui a cru.  Elle est celle qui nous aide à croire que c’est au cœur de ce qui paraît sans force, de ce qui apparaît tout petit, tout faible que germe la vie de Dieu en Jésus Son enfant.

Font Romeu 01
Font Romeu 02
Font Romeu 03

Etre missionnaire, ce n’est pas se fabriquer l’étoffe d’un super-héros ou revêtir l’armure d’un conquérant, c’est comme Marie se présenter humble, simple et désarmé mais débordant de la vie de Jésus qui nous transforme, nous transfigure et qui se fait cœur et force de notre témoignage.

Que chacune et chacun de nous apprenne à l’école de Marie à devenir simplement, naturellement, le visage, la voix, le cœur de Jésus pour l’amour de ses frères, surtout des plus fragiles. Tout le reste le Seigneur par Marie nous le donnera en plus. »

Et d’annoncer que le 8 décembre, pour la solennité de l’Immaculée conception, il « consacrerai notre diocèse de Perpignan-Elne au cœur Immaculée de Marie dans notre Cathédrale St Jean-Baptiste à l’issue de la procession. »

La cérémonie s’est achevée par la bénédiction, sous le sceau protecteur de ND de Font Romeu.

Après la pause déjeuner, Mgr Turini a pris la parole dans la cour de l’ermitage pour préciser le sens de cette année missionnaire et les grands axes qui devront en composer la dynamique et d’exhorter le peuple de Dieu catalan : « Soyez des disciples missionnaires », a t il lancé, pour inciter chacun a prendre en main la vocation missionnaire des baptisés-confirmés et répandre la joie du Christ dans chaque action menée.

 

Pin It
  • Créé le .