Le testament spirituel du Père Ferdinand DERRIEN

Monseigneur Norbert TURINI, Evêque de Perpignan-Elne le Conseil Episcopal et le Chapitre Cathédral
ont la tristesse de vous faire part du décès du Père Ferdinand DERRIEN
Prêtre du diocèse de Perpignan-Elne Chanoine titulaire
rappelé à Dieu le 20 octobre 2019 à l’âge de 79 ans

Voici le testament spirituel du Père DERRIEN 

Ceci est mon Testament spirituel, rédigé au cours de la « journée de désert », chez les ermites du Perthus le 12 novembre 1984

« Eternellement je chanterai les bontés du Seigneur »

Oui, je rends grâce au Seigneur qui m’a aimé et m’a fait découvrir son amour de mille façons.

Il m’a fait naître dans une famille chrétienne où j’ai eu la foi, une foi que, par la grâce de Dieu, je n’ai jamais jusqu’ici remise en question ; elle est allée au contraire en s’approfondissant, en se purifiant.

Il m’a aimé en m’adoptant pour son fils, le 20 mai 1940, par le Baptême. Il est venu habiter en moi par l’Eucharistie dès l’âge de 7 ans, mais je ne me souviens plus de la date. Il m’a donné son Esprit pour être témoin de l’Evangile, le 20 mai 1950, par le sacrement de Confirmation.

Il m’a fait la grâce de m’appeler à le servir dans son Eglise, comme prêtre, le 2 janvier 1966 et je ne l’ai jamais regretté.

Il m’a accordé, autant de fois qu’il le fallait, son pardon, malgré mes nombreux péchés, et mes ingratitudes.

Petit, j’ai appris à aimer la solitude, le silence et la prière en gardant les vaches. Il en est resté un besoin de solitude et de contemplation. J’ai eu la grâce de vivre le mystère de la souffrance assez jeune, par une bronchite devenue par la suite dilatation des bronches. Dieu se sert de tout pour faire progresser ses amis.

J’ai trouvé beaucoup de lumières dans la lecture des écrits de Sainte Thérèse de Lisieux, dès l’âge de 12 ans.

Je rends grâce à Dieu pour tous ceux qu’Il a mis sur mon chemin : mes parents, mes frères et sœurs, les amis, les prêtres qui ont éveillé et soutenu ma vocation, tous les nombreux chrétiens rencontrés sur mon chemin dans les différentes paroisses et mouvements. Ils m’ont aidé à vivre mon sacerdoce et à découvrir d’autres aspects du Visage de Dieu.

Je rends grâce surtout à la Fraternité Charles de Foucauld à laquelle j’ai adhéré dès le début de mon sacerdoce. Elle m’a permis de mieux découvrir l’humanité de Jésus, de renouveler mon sacerdoce par les nombreuses révisions de vie, et d’être un soutien dans les moments difficiles qui ont suivi le Concile.

Arrivé à ce stade de ma vie que Dieu prendra quand il voudra et comme il voudra, j’ai la ferme conviction que seuls la Vérité et l’Amour peuvent venir à bout de la haine, de la violence, des injustices, des divisions entre les hommes et les peuples.

Comme je sais qu’Amour et Vérité ne se sont pas toujours rencontrés dans mon cœur, je demande pardon à tous ceux que j’aurais pu offenser par mon agressivité, mon impulsivité, mon manque de tolérance et de courage pour témoigner de la Vérité. De mon côté, je pardonne à tous ceux qui ont pu me faire du mal.

J’aime l’Eglise malgré ses lourdeurs, parce que comme une mère, elle m’a engendré à la foi et nourrit ma Foi. Je veux la servir de mon mieux, dans une fidélité  plus grande à l’Evangile, en union avec mon évêque et son presbyterium, pour qu’elle soit toujours plus « le signe visible de l’unité et la servante de la Paix ».

Que la Vierge Marie, Mère de Dieu, me garde maintenant et jusqu’à l’heure de ma mort.

A Vinça
Ferdinand Derrien

 

Père Ferdinand DERRIEN Prêtre du diocèse de Perpignan-Elne Chanoine titulaire
rappelé à Dieu le 20 octobre 2019 à l’âge de 79 ans
Né le 19 mai 1940 à Cleden-Poher (Finistère) Ordonné prêtre le 2 janvier 1966 à Carhaix (Finistère) Vicaire à Rivesaltes 1969-1975 Vicaire à la cathédrale 1969- 1975 Aumônier ACE 1972 Vicaire à Prades 1977 Chargé de la paroisse de Vinça 1981 Curé de Thuir 1989 Prêtre accompagnateur à Trouilla, Ponteilla et Villemolaque 1993 Curé de Pézilla la Rivière 2002 Responsable pastoral des paroisses de Corneilla la Rivière et Villeneuve la Rivière 2002 Doyen du doyenné des Aspres-Ribéral 2002 Aumônier du centre hospitalier spécialisé de Thuir 2004 Chanoine titulaire 2009 Retiré à Ma Maison 2015 et Aumônier de Ma Maison

Pin It
  • .