Le Père Évêque en visite dans le Bas Vallespir

Monseigneur Turini accompagne le père Étienne Lafaye, curé de la communauté de paroisses Saint Ferréol du Bas Vallespir, pour découvrir toute la semaine du 6 au 11 février ce bout de territoire diocésain, ses habitants et ses spécificités. 

Infatigable pasteur. Le Père Évêque a repris son baton cette semaine pour battre la campagne pastorale. Direction Céret, cette foi, et la communauté de Paroisses Saint Ferréol du Bas Vallespir, avec ses treizes communes : Calmeilles, Taillet, Oms, Reynès, Vivès, Saint Jean Pla de Corts, Maureillas Las Illas, Le Boulou, Tressere, Les Cluses, Le Perthus, L'albère. Chaque visite pastorale de Monseigneur Turini débute par une messe, pou bénir la semaine à venir et bien lancer la dynamique. 

Jour 1 : 

Mardi 6 février, la délégation épiscopale est allée à la rencontre du monde agricole et d'une exploitation arboricole de culture de cerises, l'or cérétan. Puis les deux pasteurs accompagnés de l'équipe paroissiales, sont allés visiter le monde éducatif de la sous préfecture, dans le lycée agricole Beausoleil. 

Puis direction le petit village de Vivès et son Institut méditerranéen du liège, avec son directeur Renaud Piazzetta. L'occasion de découvrir une culture et une filière qui a fait la richesse du Vallespir durant de nombreuses annnées puis qui a été abandonnée à cause de la concurrence européennes et nord africaine. Où l'on apprend que la culture d'un chêne liège peut s'étaler sur deux siècles à raison de quinze récoltes par arbre tous les douze ans environ. À quelques centaines de mètres de là, c'est un éleveur de porcs Bio qui s'est installé au coeur d'une futaie. Ronan Franque, un fidèle impliqué dans la vie diocésaine et qui s'est lancé dans cette agriculture traditionnelle pour vendre sa charcuterie de race Duroc au détail. L'aventure "Rouxbio" est là au coeur de la forêt du Vallespir pour redonner du goût. 

Le Père Évêque s'est ensuite rendu à l'Église de Tresserre pour en apprécier les travaux de restauration puis a été accueilli par le maire. 

Jour 2 : 

Mercredi 7 février, le père Évêque était partie à la rencontre des groupes de prière au Boulou, puis des enfants du catéchisme de la communauté de paroisses. Puis la délégation s'est rendue à Céret dans les locaux de l'association Etape solidarité qui vient en aide aux plus démunis à Céret, pour échanger avec les bénévoles et les béneficiaires et partager un repas avec eux. L'après midi, place au sport avec la rencontre du Céret sportif et des autres club du territoire. Puis direction Maureillas pour une célébration.  

Jour 3 : 

Jeudi 8 février, Mgr Turini était reçu par Gilles Giuliani, sous-préfet de l'arrondissement de Céret pour mieux comprendre les enjeux de cette partie sud du département et le rôle que l'État y joue. 
Puis visite dans un EPHAD de Saint Jean Pla de Corts, avec une célébration pour offrir l'Eucharistie à ceux qui ne peuvent pas se déplacer à l'Église. 
La délégation s'est ensuite rendue dan la recyclerie de Céret qui récupère des objets dont les gens se débarassent et leur redonnent une seconde vie tout en étant un centre de réinsertion pour des salariés qui ont été longtemps éloignés du monde du travail. 
L'Évêque a ensuite été sensibilisé, au Perthus, à la problématique frontalière sur un axe stratégique en Europe. 

Jour 4 : 

L'office au Boulou à ouvert la journée. Puis ce fut une visite au centre du Greta pour apréhender la problématique de l'emploi. Le repas a été partagé chez une éleveur bovin local, Paul Vilaceca. 
L'après-midi, ce fut la visite de l'entreprise Diam, fabriquant de bouchons en liège pour la filière vinicole.  
La soirée a vu une très belle veillée de prière animée par l'aumônerie des jeunes. 

Jour 5 : 

Matinée culture avec la visite des deux musées de Céret, Art Moderne et Music. Dans le premier, fondé en 1950 et q ui a acquis à la fois une solide réputation et des collections de prestige, c'est Nathalie Gallissot directrice et conservatrice en chef qui a assuré la visite. A la découverte des grands maîtres picuturaux de l'art moderne et contemporain qui ont foulé le sol catalan et interprété la belle lumière des Pyrénées Orientales. Matisse, Picasso, Chagall, Soutine... et tant d'autres.  
Plus petit, plus confidentiel mais pas moins interressant, le musée des intsruments de musique et des cultures du monde, dirigé par Paul Macé a été une révélation. Avec de forts liens avec notre église diocésaine. Peu avant le Père Évêque et le Père Lafaye avaient parcouru le marché à la rencontre des habitants et des commerçants avec une très bel accueil et de très beaux écéhanges en retour. 

Jour 6 : 

Comme chaque fin de visite pastorale, c'est une grand messe qui est venue conclure cette belle semaine avec des baptêmes. Après la célébration un grand repas a été organisé our la communauté de paroisses autour de son évêque.  

 

 

  • VIN 6578visitepastoceret

  • VIN 6604evequecanadien

  • VIN 6584visitepastoceret

  • VIN 6580visitepastoceret

  • VIN 6562visitepastoceret

  • VIN 6662evequecanadien

  • VIN 6666evequecanadien

  • VIN 6622evequecanadien

  • VIN 6576visitepastoceret

  • VIN 6565visitepastoceret

  • VIN 6586visitepastoceret

  • VIN 6655evequecanadien

  • VIN 6551visitepastoceret

  • VIN 6564visitepastoceret

  • VIN 6609evequecanadien

  • VIN 6617evequecanadien

  • VIN 6588visitepastoceret

  • VIN 6599evequecanadien

  • VIN 6570visitepastoceret

  • VIN 6630evequecanadien

  • VIN 6612evequecanadien

  • VIN 6615evequecanadien

  • VIN 6554visitepastoceret

  • VIN 6587visitepastoceret

  • VIN 6608evequecanadien

  • VIN 6643evequecanadien

  • VIN 6659evequecanadien

  • VIN 6656evequecanadien

  • VIN 6637evequecanadien

  • VIN 6581visitepastoceret

  • VIN 6593visitepastoceret

  • VIN 6591visitepastoceret

  • VIN 6651evequecanadien

 

 

Pin It
  • .