Mgr Turini : "Je vous demande de respecter scrupuleusement les mesures sanitaires"

Monseigneur Turini adresse un communiqué à l'ensemble des prêtres, diacres et laïcs au service de l'Église diocésaine des Pyrénées-Orientales, en insistant sur le strict respect des mesures annoncées par le Président de la République et son ministre de l'intérieur. Il rappelle également les consignes en ce qui concernent l'accès aux lieux de culte et l'organisation des funérailles.

 

"Chers Frères, chers tous 

Suite aux dernières déclarations du Chef de l’Etat et aux précisions apportées par le Ministre de l’Intérieur, voici les consignes que je suis en mesure de vous donner ce matin, après avoir eu un entretien téléphonique avec notre Préfet.

Il n’y a pas pour l’instant obligation de fermer les églises. Ce qui veut dire que des fidèles peuvent y venir prier en dehors de tout rassemblement et célébrations qui demeurent interdits. Les dispositions données par le Premier Ministre « laisser ouverts les lieux de culte sans rassemblements, ni célébrations », cette consigne demeure.

Mais laisser l’église sans surveillance, l’expose aux risques de vols, voire de profanation. Je vous laisse donc la liberté d’agir en votre âme et conscience.
Si toutefois vous souhaitez maintenir l’église ouverte, je vous propose de n’en choisir qu’une :

  • celle qui est la plus proche de votre presbytère, les autres seront fermées,
  • de l’ouvrir à l’heure habituelle de la messe en semaine, y compris le dimanche, durant une heure ou à un autre horaire à votre convenance,
  • de veiller à ce que vous ou une autre personne assure pendant cette heure surveillance et permanence.
  • de l’indiquer sur le site de votre communauté de paroisses, en l’affichant sur la porte des églises, ou en la communiquant à Vincent Bassouls pour qu’il l’annonce sur le site du diocèse ou sur facebook.

Je vous rappelle que le Ministre de l’Intérieur a employé le mot de « confinement » et que nous sommes tous tenus à rester chez nous. Je pense en particulier aux personnes de santé fragile, aux plus de 70 ans. Pour elles, le maintien à domicile s’impose.

Une dérogation est faite pour certains déplacements liés à l’activité professionnelle. Elle peut s’appliquer aux ministres du culte.                                                                                                         

Je vous joins l’attestation à remplir (vous la trouverez également sur le site du gouvernement) en cas de sortie. Elle n’est valable que pour une journée et il faut la renouveler en la remplissant chaque jour.  

Si vous prenez votre véhicule, vous ne devez pas prendre d’autre passager. Vous devez présenter votre attestation aux forces de l’ordre si vous êtes contrôlé après avoir précisé le motif de votre sortie.

  • Pour les funérailles (cf ci-dessous) et pour ouvrir votre église vous cochez la première case,
  • pour vous rendre auprès d’une personne malade, vous cochez la quatrième case.

Pour les funérailles je vous renvoie aux consignes que je vous ai données dans mon dernier communiqué :

  • Les funérailles déjà programmées en début de semaine, seront célébrées en respectant les mesures de protection sanitaires en cours.
  • Pour les funérailles qui interviendront au cours des prochains jours, il est impératif que vous preniez contact avec les Pompes Funèbres pour décider de la meilleure conduite à tenir :                   
    -soit proposer simplement une bénédiction au cimetière,                                       
    -soit, si elles ont lieu à l’église, les célébrer dans la plus stricte intimité familiale.                                                            

Dans tous les cas, je vous demande de respecter scrupuleusement les mesures de protection sanitaire, de « distanciation sociale » et, dans tous les cas de ne rien décider sans dialoguer avec les Pompes Funèbres.

Toutes ces consignes peuvent être soumises à des changements au cours des prochaines heures ou des prochains jours. Je ne manquerai pas de revenir vers vous si, par exemple, nous avons obligation de fermer les églises.

Je reste joignable en permanence. N’hésitez pas à me joindre par mail ou sur mon portable. Je reste à votre disposition.  Je vous invite à vivre ce Carême très particulier comme un temps de retraite spirituelle et inviter les fidèles à persévérer dans la prière. Si votre communauté de paroisses est pourvue d’un site Internet, vous pouvez proposer aux fidèles des commentaires de la Parole de Dieu, des intentions de prière, des moyens pour vivre la communion spirituelle, des propositions de « retraites à la maison », un parcours de Carême. On peut renvoyer au site de KTO, du Jour du Seigneur, d’Aleteïa, et d’autre sites présents sur You Tube. Et n’oubliez pas de prier pour votre évêque, comme il le fait pour chacun de vous.  Mais gardons au cœur de prier pour les malades, les défunts, leur famille et leurs proches et la grande famille des soignants. Merci."

+Norbert TURINI
Evêque de Perpignan-Elne
Mardi 17 mars 2020

 

Prière pour ce temps d'épidémie

           Seigneur, Dieu notre Père, nous nous tournons vers toi. Tu es le Dieu tout puissant, plein d'amour et de bonté pour tes créatures. Tu nous as envoyé ton Fils qui est venu prendre notre nature humaine. Il est passé en faisant le bien, pardonnant les péchés et guérissant les malades. Aujourd'hui, c'est donc avec foi et confiance que nous venons te supplier, sûrs que tu accueilles nos prières.

         Aie pitié de nous, aie pitié de notre monde qui doit faire face à cette épidémie du coronavirus. Ecarte de nous tous fléaux et toutes maladies, et permets que l’épidémie soit maîtrisée rapidement. Rends la santé aux personnes touchées et la paix aux endroits où elle s’est propagée.

         Accueille les personnes décédées de cette maladie, réconforte leurs familles. Aide et protège le personnel de santé qui la combat. Inspire et bénis ceux qui travaillent pour la contrôler.

         Seigneur Jésus, toi qui es le médecin des âmes et des corps, nous nous sentons démunis devant cette situation mais nous avons confiance en toi, donne-nous ta lumière, ta force, ta paix et ta santé.

         Ô Vierge Marie, Mère de miséricorde, sois le secours et le soutien de tous les affligés, la consolation de ceux qui pleurent et la santé des malades. Sois l’étoile qui nous guide, notre lumière dans les ténèbres, notre courage dans l’épreuve, notre refuge dans la douleur.

         O Vierge Marie, pleine de bonté, toi qui es notre mère, garde-nous sous ta protection maternelle, protège-nous, protège nos familles, nos villages, notre diocèse, notre monde… Aide-nous et conduis-nous vers Jésus, ton Fils, lui qui vit et règne avec le Père et le Saint Esprit, Dieu, pour les siècles des siècles.

Amen.

 

 

 

 

 

Pin It
  • .