En 2022, le diocèse dédiera un Sanctuaire Saint Joseph à Perpignan

En 2022, le diocèse dédiera un Sanctuaire Saint Joseph à Perpignan

By vincent in A la une, Actualités, Actualités & Évènements, Évènements, L'évêque, News on 19 avril 2021

L’annonce a été faite lors d’un conseil presbytéral extraordinaire le vendredi 16 avril 2021 : l’église Saint Joseph de Perpignan sera, d’ici la fin de l’année, affectée comme sanctuaire au Saint Patron de l’Église universelle et père adoptif de Jésus. Cinq missionnaires de la communauté catholique Shalom viendront s’installer à Perpignan pour assurer l’animation spirituelle et liturgique du lieu. Ils seront guidés par le Père Jean Paul Soulet qui a été nommé recteur de ce nouveau Sanctuaire.

 

L’idée a germé durant de longs mois. Quel nouveau souffle donner à l’église Saint Joseph de la gare à Perpignan, dont la fréquentation et le dynamisme avaient chutés pour de multiples raisons ?
La solution est devenue évidente avec la promulgation de l’année Sainte « St Joseph »  par le Pape François en décembre dernier. Le signe attendu pour rendre à l’église de l’ouest perpignanais sa vocation première : être un sanctuaire dédié au Saint Patron de l’Église universelle et par son intercession, faire rayonner la Bonne Nouvelle à travers tout le diocèse et au delà.
Qui pour administrer et animer à la fois spirituellement et liturgiquement  ce lieu ? Là encore, l’idée a mûri de longues semaines dans la tête du Père Évêque pour trouver la bonne formule. Et c’est vers la communauté Shalom, déjà implantée dans le diocèses d’Aix et Arles, Avignon et Fréjus Toulon, que Mgr Turini s’est tourné pour confier les clés de Saint Joseph.
Vendredi 16 avril, le Père Évêque a présenté, lors d’un conseil presbytéral extraordinaire, les grands contours de ce projet et demandé au responsable régional de la communauté Shalom, Daniel Ramos, d’expliquer le fonctionnement et le charisme de cette communauté. Il a pu ainsi répondre aux interrogations du conseil et lever les quelques doutes qui pouvaient persister. Le Père Jean Paul Soulet, actuel curé de la communauté de paroisses Saint Jean Baptiste de Perpignan, a été nommé recteur de ce nouveau sanctuaire diocésain et veillera à la bonne installation des cinq missionnaires qui viendront dans les mois à venir.

Saint Joseph de la gare devrait alors revivre et la vie liturgique du Sanctuaire n’en sera que plus riche avec tous les soirs, Vêpres et Adoration eucharistique et une messe le dimanche matin, ce que revendiquaient de longue date les paroissiens et à laquelle ils pourront participer. Ils seront également associés à l’animation du lieu.