Messe Chrismale : « Fixer son regard vers le Christ »

By adminperp in Actualités on 27 mars 2018

La messe chrismale a été célébrée lundi 26 mars en la Cathédrale Saint Jean Baptiste de Perpignan. Un office au cours duquel Mgr Turini, notre Évêque diocésain a consacré les huiles et le Saint chrême qui servira aux sacrements du Baptême, de la confirmation et de l’ordre pour tout le reste de l’année dans nos communautés de Paroisses. C’était aussi le moment pour les prêtres et diacres du diocèse de renouveler leurs promesse sacerdotales et de réaffirmer leur engagement pour le Christ et l’Église. C’était plus largement un grand moment de rassemblement et d’unité de la communauté catholique des Pyrénées Orientales, autour de son Évêque et de ses prêtres pour rendre grâce au Seigneur. 

C’est toujours un moment particulier. Avec une atmosphère et une émotion particulières, qui lui confèrent une grâce particulière. Singulière même, dans la longue succession des nombreux offices de l’année et qui plus est dans le rythme accéléré d’une Semaine Sainte. La messe Chrismale n’est pas une célébration comme les autres, ni dans la forme ni dans le ressenti. Et ce fut le cas encore une fois ce lundi 26 mars en la Cathédrale Saint Jean Baptiste. Qu’elle est belle notre Église quand elle rassemble et unifie à la fois tous ses prêtres, ses diacres et son Peuple. Qu’elle est belle quand elle marche d’un seul pas dans ceux du Christ, pour se rappeler que le plus important au fond, c’est lui et sa Parole. Il y a dans cette célébration, tous les ingrédients, pour croire, sentir et vivre cette communion avec Dieu et ceux qui l’entourent. De la solennité, de la grâce, de la joie, du partage, de la spiritualité, de l’intensité, des instants précieux et des petits détails cachés… L’entrée en procession de près de cent prêtre et diacres en ajoute à tous ces sentiements mélangés pour apporter une dimension extra ordinaire. Pour faire corps et comme l’a rappelé Mgr Turini dan son homélie, profiter de ce moment pour oublier les différences, les conflits, les soucis… suspendre le temps et se tourner vers le Christ et « fixer le regard sur lui ». 

« Il peut y avoir à certains moments des heurts, des oppositions, des désaccords, des divisions entre nous, voire de la malveillance pour nous monter les uns contre les autres, mais si nous regardons toujours vers le Christ, au-delà de ce qui peut nous séparer, c’est toujours en Lui que nous retrouvons le chemin de notre unité parce qu’il n’y a « qu’un seul Seigneur, une seule foi, un seul baptême, un seul Dieu et Père de tous en tous et pour tous ». »

« Dans l’Evangile qui a été proclamé, le verbe employé est  FIXER qui est plus fort que regarder  « Ils avaient les yeux fixés sur Lui ».  On peut regarder une personne, puis passer à une autre. Mais fixer son regard sur Jésus, cela signifie, s’y attarder, ne pas le perdre de vue, ne pas  le quitter des yeux pour ne jamais s’en détacher. », a insisté le père Évêque.

« Notre seul programme c’est le Christ »

Le père Évêque a en même temps invité a « prier pour du Concret » ; « pour les 34 adultes qui ont été marqué lors du premier scrutin, par l’huile des catéchumènes que je vais bénir dans un instant, les 15 adolescents qui avec leurs 34 aînés seront baptisés la nuit de Pâques, les 300 confirmands jeunes et adultes qui recevront le feu et le souffle de l’Esprit le 16 juin à l’occasion de notre grand rassemblement diocésain : « Confirmés dans la mission ».
Cela nous conduit aussi  à témoigner de  notre soutien spirituel et affectueux à nos séminaristes en marche vers le sacerdoce à la suite de Jésus, aux deux futurs diacres que j’ordonnerai ici-même le 24 juin, à ceux qui se préparent au diaconat permanent répondant ainsi à l’appel de leur baptême et de leur confirmation. Et nous qui sommes baptisés, confirmés, consacrés, ordonnés, nous nous rappellerons pendant que je consacrerai le Saint Chrême que par l’onction sainte l’Esprit Saint est entré dans notre vie pour vivifier notre foi et nous pousser à en témoigner. »

Après que les prêtres et diacres ont rénouvelé le don de leur vie à Dieu, Mgr Turini a consacré les Huiles saintes des malades, des catéchumènes, et le Saint Chrême.  

 [widgetkit id= »68″ name= »messe chrismale »]