Émouvant hommage aux huit victimes de Saint-Laurent de la Salanque

Émouvant hommage aux huit victimes de Saint-Laurent de la Salanque

By vincent in A la une, Actualités, Actualités & Évènements, Agenda, L'évêque, News, Non classé, Sacrements on 20 février 2022

Samedi en fin d’après midi, de nombreux fidèles et habitants de La Salanque se sont réunis en l’Église de Torreilles pour rendre un hommage recueilli aux huit victimes et blessés de l’explosion de Saint Laurent de La Salanque. Une messe a été célébrée en mémoire des disparus et présidée par Mgr Turini accompagné du Père Jean Clavaguera, curé de la paroisse.

Le mot d’introduction du Père Évêque :

« Où êtes-vous Khiara, Kevin et vos enfants, Hassan 2 ans, Ynaïa 4 mois, Rachid, Charles, Camilla, Annie, Où êtes-vous ?

L’explosion et l’incendie qui ont pulvérisé vos vies, les ont elles dispersées dans la nuit et le froid glacial du néant ?

Vos familles, vos proches cherchent confusément aujourd’hui les traces de vos existences pour se rappeler vos visages, vos sourires, le son de votre voix. Ils se raccrochent aux souvenirs gravés dans la mémoire du cœur, à des photos mais qui ne remplaceront jamais votre présence.

C’est dur, très dur, pour toutes celles et ceux qui vous aiment et qui ne comprennent pas que vous ayez été soustrait à leur affection, de façon aussi brutale, rapide et violente. Vous aviez devant vous une belle espérance de vie particulièrement Hassan et Ynaïa.

Et ce soir nous sommes là, désorientés, abattus, pour faire mémoire de vous. Ne plus vous voir est un calvaire, une croix à porter par vos parents et vos amis et par toute la population d’un village, par tout notre pays catalan et bien au-delà.

En pensant à vous une parole me vient à l’Esprit : « l’amour ne passera jamais ». C’est un certain Paul de Tarse, qui a rencontré Jésus sur la route de sa vie, qui l’a prononcée, il y a plus de 2000 ans.

Vous n’êtes plus là, vous avez disparu à nos yeux, mais l’amour que vous avez donné, l’amour que vous avez reçu, ne passera jamais. C’est cet amour qui vous rend si présent.

Pour Paul, l’amour qui est passé dans son existence avait un visage, une voix, un nom : Jésus, la lumière, la force, l’Espérance de sa vie.

C’est dans cet amour que beaucoup qui sont ici ont mis leur foi.

Nous osons croire qu’en Jésus la mort n’existe plus, parce que Lui qui est l’amour sans mesure l’a vaincue.

Nous osons croire que chacune de vos vies est vivante, vivante dans Son amour éternel.

Même si nous somme terrassés par la tristesse, révoltés contre tout, ce soir, moi, Norbert évêque de ce diocèse, je crois que Khiara, Kevin, Hassan, Ynaïa, Rachid Camilla, Charles, Annie, ne sont pas seuls, perdus et errants au pays de l’oubli et de nulle part, mais qu’ils sont avec toi Jésus et toi avec eux réunis dans ton amour.

Alors en allumant ces 8 veilleuses pour chacune et chacun d’entre vous, nous affirmons que votre amour, ne peut pas s’éteindre dans nos cœurs, qu’il ne passera jamais, parce qu’il vit dans l’immensité de l’amour de Dieu, qui vous éclaire à jamais de son éclatante lumière d’où jailli une vivante Espérance et cette Espérance nous vous la devons.